Le Concept

Des adresses prestigieuses :

Tous les jours, Flower se compose et s’invente dans deux superbes boutiques-ateliers à Paris et un site de vente en ligne : Flower.fr, devenu référence dans le monde de la fleur haut de gamme. Murs tapissés de rouge et de feuilles d’or pour la boutique de la rue des Saints-Pères et ambiance jardin pour celle de la rue de Babylone, les deux lieux sont beaux comme des galeries, ce n’est pas un hasard : le parti pris artistique est devenu la signature de Flower.

Les plus belles fleurs :

Roses de jardins odorantes d'un petit producteur français, orchidées fantastiques du bout du monde, chaque fleur est l'objet de toutes les attentions et chaque bouquet raconte une histoire. Qu’elles soient présentées en abondance dans un vase Médicis ou déposées en ligne graphique dans une structure métallique, les fleurs sont considérées comme un outil au service d’un message, d’une représentation. Fleurs rares et pleines de charme de petits producteurs parisiens, variétés odorantes d’un jardin merveilleux, végétaux insolites de contrées inconnues : Flower.fr ne s’arrête pas aux fleurs hollandaises.
Flower.fr a construit des relations privilégiées avec de petits producteurs de la région parisienne dont le métier est en voie de disparition. Il nous tient à cœur de les soutenir en travaillant avec eux parce qu’ils sont les seuls à proposer des fleurs qui ressemblent à de vraies fleurs de jardin, qui ont le charme d’une rose odorante, à la tige biscornue, parce qu’ils vont couper la branche de l’arbre qui a la plus belle forme pour trôner au milieu de nos boutiques ou de l’appartement d’un de nos clients, parce qu’ils font leur métier avec passion et que nos artisans ont le privilège de vendre du vivant avec une histoire, plutôt qu’un produit formaté, traité et calibré !

Et aussi…

Flower.fr propose également une vaste sélection de vases et de contenants de formes et de matières différentes : céramiques d’une jeune artiste talentueuse, vases en verre aux lignes épurées, Médicis en fonte… tout est prétexte à création.